bonne annee

Les bonnes résolutions de début d’année: comment les fleurs de Bach peuvent elles nous aider à les tenir ?

Photo: Valérie Ruffié

Arrêter de vouloir atteindre la perfection

Premier constat la perfection n’existe pas donc la première des choses à faire est de lâcher prise et d’accepter nos « défauts ». Vouloir être une personne parfaite ou un parent parfait est une utopie et peut mener à des extrêmes : fatigue, dépression, burn out.

La fleur Pine permettra de nous accepter tel que nous sommes sans culpabiliser et nous réconcilier avec nous-mêmes tout en arrêtant de nous mettre une pression permanente et négative en se jugeant trop sévèrement.

La fleur Oak permettra d’accepter qu’il n’y a pas d’obligation à arriver à tout faire. Si vous commencez vos phrases par « il faut que » cette fleur sera toute indiquée ! Dans l’état négatif de Oak nous voulons arriver à tout faire coûte que coûte mais cela peut mener au surmenage, à l’épuisement. Oak nous permettra d’accepter nos limites et de nous arrêter avant d’atteindre la zone rouge ou nous puisons dans nos réserves, en tirant sur la corde … jusqu’à lâcher. Elle invite à écouter ses besoins, se reposer quand on se sent fatigué et à solliciter de l’aide si le besoin s’en fait sentir.

Prendre des décisions et ne pas se décourager

Les fleurs de Bach vont nous aider à tenir nos résolutions car elles vont nous pousser dans la direction que nous souhaitons au fond de nous. Elles vont nous pousser à dépasser nos limites, nos croyances ou encore nos peurs.

Par exemple la fleur Walnut va nous permettre de garder le cap sans nous laisser influencer par l’extérieur, et va nous préparer et de nous adapter au changement en douceur.

La fleur Gentian va nous permettre de rester optimiste et de ne pas baisser les bras en cas d’imprévus ou d’obstacles sur le chemin. Elle va nous permettre de retrouver les ressources, la foi pour nous remettre en action.

La fleur Cerato va induire l’action suite à la prise de décision en écoutant son for intérieur, son intuition, en se faisant confiance et en arrêtant de demander l’avis à d’autres personnes avant d’agir comme pour chercher une validation.

La fleur Scleranthus agit sur l’impossibilité de prendre une décision mais plutôt entre deux options ou plus, avec une perpétuelle remise en question du choix. Elle révèlera notre capacité à prendre des décisions fermes et déterminées.

Les fleurs de Bach nous permettront de nous libérer de ce qui peut entraver notre volonté afin d’atteindre l’objectif fixé.

Share
bonne annee

Quelles fleurs de Bach pendant la période automnale?

Le changement de saison, de rythme, moins d’ensoleillement peut amener une multitude de ressentis propres à chacun.

Hypersensibilité…

Walnut sera une bonne aide pour se recentrer sur soi si nous sommes sensibles aux changements (horaires, ensoleillement,..)ainsi qu’aux influences extérieures (ambiance de groupe, tendance à faire « éponge »)

Une baisse de moral….

Gentian permettra de ne pas se décourager face aux imprévus et de rester optimiste.

Une baisse d’énergie pour les tâches du quotidien..

Hornbeam sera une très bonne alliée pour relancer la machine mettre un petit coup de « starter » pour nous mettre en action.

Share
bonne annee

Comment prendre les fleurs de Bach?

Selon votre préférence, vous pouvez prendre les fleurs de Bach de plusieurs façons :

1.      Pure, directement dans la bouche à l’aide de la pipette prendre 2 gouttes de chaque fleur. Renouveler au moins 4 fois par jour, à intervalles réguliers durant la journée du lever au coucher. Il faut savoir que les élixirs contiennent de l’alcool qui agit en tant que conservateur, si le gout ne vous gêne pas et que l’alcool ne vous gêne pas vous pouvez les prendre pures.

2.      Dans un verre d’eau de source, ou autre boisson (pas d’eau du robinet) mettre 2 gouttes de chaque fleur. Renouveler au moins 4 fois par jour, à intervalles réguliers durant la journée du lever au coucher.

3.      Dans un flacon de dilution 

Prendre un flacon compte-gouttes 30ml verre teinté ou flacon spray 30ml verre teinté (6 à 7 fleurs maximum) mettre 2 gouttes de chaque fleur et compléter par de l’eau de source.

Prendre 4 gouttes ou 2 pulvérisations au moins 4 fois par jour à intervalles réguliers du lever au coucher.

4.      Vous pouvez également mettre 16 gouttes du flacon de dilution dans une petite bouteille d’eau à boire tout au long de la journée.

Les fleurs peuvent se prendre pures ou diluées l’effet sera le même. Si l’alcool est un problème (intolérance ou autre), vous pouvez faire bouillir de l’eau de source que vous ajouterez aux gouttes des élixirs floraux dans votre flacon de dilution, de cette façon l’alcool sera totalement évaporé.

 Il n’y a pas de durée définie pour prendre les fleurs de Bach. Pour les émotions persistantes ou ancrées depuis un moment il est conseillé de les prendre 3 semaines ou plus si besoin. Pour les émotions ponctuelles, c’est selon le ressenti de chacun.

Le Rescue est un complexe tout prêt de 5 fleurs crée par le Dr Bach. C’est une très bonne aide ponctuelle car c’est un remède d’urgence en cas de stress, angoisse, choc sur le moment. Si vous n’arrivez pas à déterminer de quelle(s) fleur(s) vous auriez besoin vous pouvez déjà commencer par prendre du Rescue pour vous apaiser. Si cela ne suffit pas et qu’il y a d’autres émotions qui sont présentes et que vous avez de la difficulté à voir ce qu’il vous faudrait, vous pouvez faire appel à un conseiller agrée(**)  en fleurs de Bach qui pourra vous aider à identifier ces émotions plus clairement et vous accompagner à votre rythme.

(**) Liste des conseillers agrées en France : http://www.bachcentre.com/fr/bfrp/france.php

 

Share
bonne annee

Les fleurs de Bach : qu’est ce que c’est ?

Les fleurs de Bach sont connues dans le monde depuis plus de 80 ans ont maintenant acquis une certaine réputation. Des remèdes naturels et sans effets secondaire qui permettent d’harmoniser les états émotionnels négatifs mais pas seulement. Les fleurs de Bach n’auraient-elles pas quelque chose à nous apprendre sur nous-mêmes ?

 

De tous les remèdes du docteur Bach à base de fleurs, le Rescue, remède de « secours », est de loin le plus connu.

Cela a commencé dans les années 1930, quand le docteur Bach a élaboré une thérapie fondée sur les émotions de ses patients, plutôt que sur leurs symptômes physiques. Passionné par l’homéopathie, et grâce à ses observations, il entreprit d’harmoniser les états émotionnels négatifs de ses patients.

Mais c’est par sa méthode que le Dr. Bach a innové : il a utilisé les fleurs. Persuadé que c’est dans les gouttes de rosée chauffées au soleil sur les pétales, qui renferment les propriétés médicinales des plantes, il a élaboré ces élixirs en reproduisant le principe de la rosée matinale sur les fleurs chauffée par le soleil pour une partie des fleurs ou par ébullition pour d’autres (l’idée étant de faire appel aux éléments naturels terre, eau et feu). Il a ainsi créé toute une gamme de remèdes au nombre de 38, encore utilisée aujourd’hui aux quatre coins de la planète.

Parmi eux, bien sûr, le désormais célèbre Rescue**, complexe de cinq fleurs crées par le Dr Bach qui permet de dépasser des états dits « d’urgence » de confusion mentale, de ne pas se laisser tétaniser par des échéances difficiles (telles que les examens, le trac, les chocs, les angoisses ou les entretiens d’embauche).

Des solutions adaptées à toutes les humeurs

Parmi la gamme de remèdes du Dr. Bach, on compte aussi le rock rose, ou hélianthème, qui permet d’affronter l’angoisse et la panique, mais aussi l’impatience, qui régule les états de tension et d’irritabilité, ou encore l’ornithogale (Star of Bethlehem), connue également sous le nom d’Etoile de Bethlehem ou Dame de Onze heures, qui apaise et réconforte lorsque l’on vient de subir un choc émotionnel.

La préparation très précise (et presque magique) de ces élixirs, n’est pas étrangère à leurs succès. Non plus que la diversité de leurs applications. A ce titre, on compte aujourd’hui des spécialistes des fleurs de Bach (conseillers Agrées par le centre Bach en Angleterre BFRP**), qui grâce à un entretien associent les états « perturbateurs » en les associant à ces remèdes spéciaux, et proposent des mélanges personnalisés en fonction du besoin de chacun.

On croit souvent que notre humeur dépend de notre santé. La réciproque est certainement tout aussi vraie.

 

Qu’arrive-t-il une fois qu’on élimine les états « perturbateurs » ?

 

Une fois que ces états « perturbateurs » ou « négatifs » sont régulés, ils peuvent laisser la place à d’autres émotions que l’on va pouvoir également réguler grâce aux élixirs floraux. C’est ce que l’on appelle le principe de « l’oignon ». L’oignon formé d’un centre entouré de plusieurs couches. Les couches émotionnelles sont liées à notre personnalité, notre façon propre de réagir à certains évènements, ce qui nous a été transmis par l’éducation, la société, le travail, l’entourage, etc.. tout au long de notre vie. En régulant chaque couche émotionnelle, on arrive petit à petit à se retrouver soi en tant qu’individu ayant sa propre façon de régir aux évènements sans influence (éducation, société, entourage).

Attention les élixirs floraux n’agissent pas seuls loin de la sinon on parlerait de potion magique ! Ils agissent en coordination avec nous-mêmes, c’est-à-dire qu’une fois que nous avons mis le doigt sur certains états qui nous gênent dans notre vie au quotidien pour pouvoir avancer, et que nous avons décidé de changer certains modes de fonctionnement, ils vont agir en soutien, en accompagnement pour nous aider à changer pour nous tourner vers ce qui nous convient et retrouver le bien être.

 


 

 

*       Rescue : Complexe de 5 fleurs pour les états d’urgence : Rock Rose pour surmonter les états de panique, Impatiens pour apaiser la tension, Star of Bethlehem pour le choc émotionnel, Cherry Plum  pour retrouver la maitrise de soi et Clématis pour rester ancré au présent (crise d’angoisse, choc, mauvaise nouvelle, évanouissement, crise de tachycardie, examen, accident..)

Il existe également la crème Rescue composée des mêmes ingrédients avec en plus la fleur Crab Apple (pommier sauvage) remède purifiant que le Dr Bach utilisait pour une variété de problèmes externes en application locale. Il permet de soulager tout type de petits problèmes cutanés tels que brulure, coupure, eczéma, herpès..)

 

 

**BFRP Bach Flower Registered Practitioner : praticien ou conseiller en fleurs de Bach ayant suivi la formation complète agréée par le centre Bach s’engageant à respecter un code pratique et de respecter la méthode des fleurs de Bach telle qu’elle a été créée par le Dr Bach.

Share